Les peintures murales de l’église Saint-Étienne

Ces peintures murales datent du XIVe-XVe et ont été dégagée en 1974. Elles sont fort abîmées. En voici quelques photos avec des gros plans, ainsi qu’une interprétation de ce qu’on peut encore voir ou deviner…

De droite à gauche, elles représentent 5 scènes autour de la Nativité:

  • L’Annonciation
  • La Visitation
  • La Nativité
  • L’Épiphanie
  • Le Massacre des Innocents
se-fresque-01

L’Annonciation

se-fresque-02

La Visitation (à droite) et la Nativité (à gauche)

se-fresque-03

La Nativité (à droite) et l’Épiphanie (à gauche)

se-fresque-04

Le Massacre des Innocents

En détails

L’Annonciation

La scène montre Marie à droite et l’Ange Gabriel à gauche.

se-fresque-10

L’Annonciation

se-fresque-11

Marie

se-fresque-12

L’Ange Gabriel

se-fresque-13

Gros plan sur Marie

La Visitation

La scène montre Marie et Élisabeth. On les devine plus qu’on les voit:

  • L’une est située à droite, au niveau du spot, et est tournée vers la gauche
  • L’autre est à gauche et fait face à la première

Note: le spot a été enlevé lors de la remise à neuf de l’éclairage.

se-fresque-20La Nativité

La scène montre:

  • Marie (on voit son auréole claire qui se détache sur le fond plus sombre) qui semble tenir Jésus dans ses bras.
  • Derrière elle, on distingue l’âne et le bœuf et un autre personnage qui est peut-être Joseph.
  • A gauche, des personnes à genoux, sans doute les bergers.
se-fresque-30

La Nativité

se-fresque-32

Gros plan sur Marie qui tient Jésus dans ses bras

se-fresque-31

Gros plan sur l’âne et le boeuf et un personnage (Jospeh?)

se-fresque-33

Gros plan sur personnage à genoux (un berger ?)

L’Épiphanie

La scène représente les mages, en manteau, debout à droite et, à gauche, on devine Marie tenant Jésus, et Joseph.

se-fresque-40

L’Épiphanie

se-fresque-41

Marie tenant Jésus, et Joseph ?

Le Massacre des Innocents

Cette scène est nettement plus visible. Pourtant, un ancien panneau explicatif mentionnait une scène de moisson. Ce panneau a été enlevé.

  • A droite, on voit le roi Hérode, avec son sceptre et sa couronne, sur un cheval de couleur claire. Derrière lui, un autre cavalier dont le cheval foncé est bien visible.
  • A genoux à terre devant Hérode, un femme implore sa pitié.
  • A gauche, on voit les guêtres d’un cheval ou une armure, et une lance que tient un personnage devenu invisible.
se-fresque-50

Le Massacre des Innocents

se-fresque-51

Le roi Hérode, avec son sceptre et sa couronne dorés

se-fresque-52

Femme implorant la pitié d’Hérode

se-fresque-53

Hérode et sa suite. On voit nettement un cheval foncé et un autre personnage.

se-fresque-54

En jaune, une lance et des guêtres ou une armure.

Ce contenu a été publié dans Église de Seilles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.